Le MLC pourrait annuler sa marche du samedi au profit des actions de Lamuka (Lenga)

Le MLC, qui a appelé à une marche pacifique pour protester contre les arrêts de la Cour constitutionnelle, « fait une évaluation demain vendredi pour voir si on peut communautariser nos activités comme annoncé hier par un des leaders de la Coalition Lamuka, le président Martin Fayulu ».

« C’est une synergie d’actions », estime Alexis Lenga (photo), le secrétaire général adjoint du MLC de Jean-Pierre Bemba, dont le parti connaît le plus grand nombre de députés (12) invalidés par la Cour constitutionnelle.

« Après avoir eu le mot d’ordre de toute la Coalition d’effectuer des actions programmées, le MLC se réunit pour essayer d’évaluer s’il faut adhérer pour continuer à agir dans le grand ensemble », annonce le secrétaire général adjoint du MLC sur TOP CONGO FM.

Face à la presse, mercredi 12 juin, Martin Fayulu avait annoncé « la poursuite du sit-in devant la Cour constitutionnelle, la marche des mamans, des députés, sénateurs, cadres de Lamuka et des patriotes congolais ce jeudi ainsi que la suspension des activités parlementaires de tous les parlementaires de Lamuka jusqu’à nouvel ordre » avec comme point culminant « le 30 juin 2019 où des manifestations de grandes envergures, sur toute l’étendue de la République ».

Membres

  • Illustration du profil de admin
    Actif il y a 12 heures et 48 minutes
  • Illustration du profil de Redac
    Actif il y a 1 mois