« Il n’y a pas de dépassement du budget » (Présidence)

« Il n’y a pas explosion de budget. La plupart des personnes qui ont donné ce type d’informations semblait être basées sur un rapport de l’Observatoire de la dette », relève le porte-parole du président de la république.

Aux affirmations de l’ODEP, officie de la dette publique sur « l’éclatement du budget depuis l’arrivée à la présidence, de Félix Tshisekedi »,Kasongo Mwema Yamba Yamba oppose le récent rapport de la Banque centrale du Congo (BCC), qui indique que « les mois de janvier et de mars, sont habituellement de déficits. La banque l’a reconnu. C’est parce qu’il n’y a pas suffisamment de rentrées. En février, il y a une légère amélioration des recettes tout comme le mois d’avril qui est un mois fiscal ».

Kasongo Mwema Yamba Yamba affirme même que « si nous observons les autres indicateurs, le taux de croissance du PIB en 2018 était de 5,8 %, il devrait se situer à 5,9 % d’ici la fin de l’année. Le taux des marchés de change est plus ou moins stable »

Membres

  • Illustration du profil de admin
    Actif il y a 1 jour et 17 heures
  • Illustration du profil de Redac
    Actif il y a 1 semaine