La RDC renoue sa relation avec le FMI

« Nous sommes très fiers de la relation que allons développer avec RDC », a déclaré Christine Lagarde en accueillant le président Tshisekedi au siège du FMI à Washington.

« Je suis ravi qu’on ait pu renouer la relation et mettre en place un partenariat pour travailler ensemble à l’amélioration de la situation économique et des populations », a dit à TOP CONGO FM, la directrice générale du Fonds Monétaire International.

Auditer d’abord les finances de la RDC

« Depuis 2015, nous n’avions pas fait de revue commune de l’économie du Congo, donc on va commencer d’abord par déterminer la situation économique ensemble pour faire ce qu’on appelle dans l’entendement du FMI, l’article 4, c’est à dire un audit de l’économie pour établir où sont les forces ou sont les faiblesses, où les politiques budgétaires peuvent être améliorées ».

Après cette audit, Christine Lagarde précise qu’on « donnera les conseils appropriés à Mr Le Président et à son gouvernement et puis ensuite on verra si on pourra ou si on doit financièrement, a la demande de la RDC, aider ».

Elle ajoute qu’il n’est pas nécessaire pour le FMI de faire cet audit pour aider.

Le ministre congolais des finances et certains de ses conseillers « commencera à travailler dès ce lundi avec la mission du FMI chargée de la RDC ».

Membres

  • Illustration du profil de admin
    Actif il y a 1 jour et 13 heures
  • Illustration du profil de Redac
    Actif il y a 1 semaine