Roger Nsingi interpellé par la justice

« Il est reproché à l’ancien président de l’Assemblée provinciale, Roger Nsingi « d’avoir détourné 6 véhicules de l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Sur les 6 véhicules, on a récupéré que 2 », indique le commissaire provincial de la Police ville de Kinshasa. 

Roger Nsingi ne « sera relâché que s’il nous amène les 4 véhicules », précise le Général Sylvano Kasongo

L’ancien président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa a été interpellé à la suite d’une « mission de la Police. Nous avons été saisis par l’Assemblée provinciale. Nous avons fait notre travail. Il est au Quartier général du commissariat provincial en train d’être entendu sur procès-verbal ».

Véhicules déjà au Kongo Central 

Le Général Sylvano Kasongo relève qu’il y a eu « beaucoup de correspondances à l’époque. Mais, il n’a pas obtempéré estimant  que les véhicules sont dans son village au Kongo Central ».

Selon le patron de la Police/Kinshasa, « il fallait un mandat de perquisition pour récupérer 2 véhicules. Après, nous l’avons interpellé sur base d’un mandat d’amener. S’il ne restitue pas les vehicules, il sera transféré au Parquet ».

Le général Kassongo estime que Roger Nsingi devrait « envoyer quelqu’un chercher les véhicules dans son village ».

Membres

  • Illustration du profil de admin
    Actif il y a 2 jours et 19 heures
  • Illustration du profil de Redac
    Actif il y a 1 mois et 4 semaines