Suspension de l’installation du nouveau sénat

La réunion inter institutionnelle de ce lundi, convoquée par le président Tshisekedi suite à la tenue des élections sénatoriales a décidé 

1. La suspension de l’installation des sénateurs élus.

2. La suspension de l’élection des Gouverneurs (prévue au 27 mars)

3. Le procureur doit ouvrir des enquêtes pour aboutir à la sanction des corrompus et corrupteurs. 

Réunis autour du chef de l’état, le président du bureau provisoire de l’assemblée nationale, le président du sénat sortant, le premier ministre, ministres des affaires étrangères et de l’intérieur, faisaient parties des personnalités ayant pris part à la réunion.

Réunion à laquelle a participé Corneille Nangaa, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante.

Membres

  • Illustration du profil de admin
    Actif il y a 1 jour et 17 heures
  • Illustration du profil de Redac
    Actif il y a 1 semaine