« L’homme nouveau » Gabriel Mokia, candidat sénateur

« Je suis candidat à l’élection sénatoriale. Il faut des hommes nouveaux comme nous pour élaborer des lois justes qui seront d’application pour l’intérêt général de notre peuple », déclare, sur TOP CONGO FM, Gabriel Mokia (photo), candidat à l’élection présidentielle de décembre dernier.

Tout en rappelant qu’il a combattu depuis toujours dans l’Opposition, il estime avoir « des nouveautés à donner à notre population dont la protection de l’étendue du territoire national, la desserte en eau potable et en électricité ainsi que le travail aux congolais ».

Pas de corruption 

Alors que des cas de corruption sont dénoncées en marge de ces élections, Gabriel Mokia affirme n’avoir « même pas été en contact ne fût-ce qu’avec un seul député ».

Il indique qu’il va se contenter de « présenter mon programme et mon projet. C’est aux députés de choisir. Mais, j’ai un projet consistant ».

Défait à la dernière présidentielle, Gabriel Mokia prévient « ne pas me fatiguer de me présenter aux élections. Il faut avoir l’esprit de combativité. Cet esprit va m’amener à occuper un poste important un jour, même la magistrature suprême ».

Selon le calendrier publié par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), l’élection des sénateurs aura lieu ce 15 mars prochain. 

La campagne électorale se déroulera auprès des députés provinciaux, électeurs dans cette élection.

Membres

  • Illustration du profil de admin
    Actif il y a 2 jours et 14 heures
  • Illustration du profil de Redac
    Actif il y a 5 jours et 6 heures