Épidémie de Chikungunya confirmée à Kinshasa (INRB)

« Les analyses sont en cours, mais nous avons déjà quelques résultats préliminaires qui confirment qu’effectivement nous avons une épidémie de Chikungunya qui touche la ville de Kinshasa et la zone de santé de Kasangulu dans le Kongo Central », annonce, sur TOP CONGO FM, le docteur Chela Makiala, chef de l’unité de sérologie clinique à l’Institut national des recherches biomédicales (INRB).

« L’épidémie se présente sous la forme d’une maladie fébrile avec des douleurs articulaires. Les patients souffrent de fièvre, ont des céphalées, des douleurs articulaires au niveau du genou et des pieds, mais aussi au niveau des mains ».

Mesures préventives 

L’infection à virus Chikungunya est « transmise par les moustiques. Il est recommande de faire un assainissement du milieu et de vider tous les ustensiles d’eau où les moustiques peuvent venir pondre des oeufs », recommande le docteur Chela Makiala.

C’est la troisième fois que pareille épidémie se manifeste en RDC, « la première fois s’était déclarée en 1999-2000 et la deuxième grande épidémie a eu lieu en 2012 ».

« C’est une maladie qui n’est pas mortelle, mais très invalidante », précise le docteur Chela Makiala.

Membres

  • Illustration du profil de admin
    Actif il y a 1 semaine et 6 jours
  • Illustration du profil de Redac
    Actif il y a 1 mois et 3 semaines