Refaire des élections dans un délai de 6 mois (Fayulu)

« Il est impérieux de lever le voile sur le vrai président de la République ainsi que les vrais députés élus. L’alternance à cette solution serait de refaire les élections présidentielles, législatives nationales et provinciales dans un délai de six mois » propose, dans une correspondance adressée aux Chefs d’État réunis au 32ème Sommet de l’Union africaine, Martin Fayulu qui continue à réclamer la vérité des urnes.

Sur TOP CONGO FM, Maitre Steve Kivuata, un des porte-parole de la coalition Lamuka, explique que cette demande se justifie par le fait que « la RDC est en pleine crise post-électorale. Nous avons d’un côté un président légal et d’un autre président légitime ».

Pour lui, « ces élections seront organisées avec un  financement interne de la RDC ainsi que la participation d’autres partenaires extérieurs ».

Pendant ce temps , « le pays sera géré par un gouvernement de transition »

Démarche inopportune (CACH) 

« La Coalition Lamuka et Martin Fayulu doivent tout simplement s’incliner devant l’arrêt de la Cour constitutionnelle » qui établit Félix Tshisekedi comme président élu, exhorte Me Jean Baudouin Mayo, le secrétaire général de l’UNC. 

Selon lui, Martin Fayulu et sa coalition ne font que « multiplier des stratégies qui les discréditent ».

Jean Baudouin Mayo invite par ailleurs Martin Fayulu « à revenir à la raison afin de  reconstruire ensemble le pays ».

Membres

  • Illustration du profil de admin
    Actif il y a 1 semaine et 6 jours
  • Illustration du profil de Redac
    Actif il y a 1 mois et 3 semaines