« Le président Tshisekedi doit œuvrer pour la cause du peuple congolais » (Guterres)

« Ce que l’on attend naturellement du nouveau président de la RDC, c’est un service dévolu à la cause du peuple congolais. Le peuple congolais a beaucoup souffert, il souffre encore », déclare le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres (photo ONU), qui appelle le nouveau président de la RDC à mettre en place « un gouvernement capable de rallier les congolais et de créer de conditions pour que le pays puisse surmonter les difficultés politiques, économiques et sociales ».

« Une situation établie »

Indépendamment de ce qui s’est passé lors des élections, le secrétaire général de l’ONU estime qu’il « y a aujourd’hui une situation établie. Il faut à mon avis coopérer avec le Congo et ses autorités pour aider le pays à sortir de ses difficultés ».

Il y a aujourd’hui, selon lui, « un vent d’espoir qui souffle en Afrique. En général on parle de choses négatives mais voyez l’accord entre l’Érythrée et la Somalie, l’accord entre Salva Kir et Riack Machar au Soudan du Sud. En RDC, des élections qu’on croyait à problèmes se sont pourtant bien déroulées ou encore à Madagascar, où on arrive finalement à la tenue des élections paisibles, même si il y a des divergences. Les perdants qui ont accepté les résultats sans violence ».

« Pas de retrait imminent de la MONUSCO »

« Je crois que ce serait une illusion de penser que nous allons rapidement fermer la mission. Il y a encore un travail à faire en étroite coopération avec les autorités congolaises », prévient le secrétaire général des nations unies.

Qui annonce avoir déjà entamé un dialogue avec le nouveau président.

« Il y a une volonté mutuelle de coopération. Il faudra éventuellement revoir le dispositif qui existe en RDC ».

Marcel Kitambala

Membres

  • Illustration du profil de admin
    Actif il y a 1 semaine et 6 jours
  • Illustration du profil de Redac
    Actif il y a 1 mois et 3 semaines