« Je partirai tête haute » (Bruno Tshibala)

Le premier ministre se félicite d’avoir rempli la première mission assignée à son gouvernement, à savoir l’organisation des élections.

« En dépit de toutes sortes d’obstacles, nous avons conduit notre peuple le 30 décembre 2018 aux élections et dans l’allégresse générale, tout le monde a accompli son devoir civique et nous avons assisté à une passation pacifique de pouvoirs », a dit à TOP CONGO FM Bruno Tshibala.

Il a également reconnu les mérites du president sortant Joseph Kabila. 

« Lorsqu’à Montréal, j’avais déclaré que le président Kabila allait respecter la constitution, en RDC, beaucoup se sont mis à déclencher la guerre en me disant qu’il ne faut pas oublier que vous venez de la prison et vous risquez d’y retourner ».

« Fier d’avoir accompli mon devoir »

Le premier ministre annonce la tenue d’un point de presse, avant son départ, « pour dresser notre bilan », le premier ministre sortant sera devant les journalistes. 

« Nous avons déjà un président élu, avec entre ses mains un impérium. Et lorsque toutes les conditions seront réunies, la satisfaction d’avoir accompli mon devoir de patriote, je m’en irais ».

Nommé à la suite de l’accord de la Saint-Sylvestre premier ministre, le 7 avril 2017, Bruno Tshibala avait forme son gouvernement le 9 mai de la même année avec ma mission principale d’organiser les élections avant le 31 décembre 2017.

Membres

  • Illustration du profil de admin
    Actif il y a 1 jour et 13 heures
  • Illustration du profil de Redac
    Actif il y a 1 semaine et 4 jours