La MONUSCO prête à accompagner Félix Tshisekedi

« J’ai rencontré le nouveau Président hier (mardi 29 janvier 2019). Nous mettons à disposition nos capacités pour soutenir la République démocratique du Congo et les priorités du nouveau gouvernement. Nous sommes dans une logique de main tendue », a affirmé ce mercredi Leïla Zerrougui, la représentante spéciale du secrétaire général des Nations-Unies en RDC. 

Lors de sa première conférence de presse de l’année 2019,  Leïlla Zerrougi a précisé lui avoir « assuré de l’accompagnement de la MONUSCO » car, selon elle, « la Monusco est un partenaire des institutions de la République » et que « nous sommes là pour faciliter le processus politique ».

Face à la presse, Leïlla Zerrougi est également revenue sur « la genèse des affrontements de Yumbi (Maï-Ndombe) où nous avons déployé des militaires pour faciliter le retour des déplacés ».

Evoquant la tragédie de Yumbi, Leïla Zerrougui affirme que « ce qui s’est passé à Yumbi a été d’une violence inouïe » mais rassure « travailler en collaboration avec le gouvernement dans la lutte contre les forces négatives ».