Le G7 est encore membre de Lamuka (Lutundula)

« Les cas de Claudel Lubaya et de Delly Sesanga sont des cas à part. Mais ce que je veux vous dire est que le G7 est encore membre d’Ensemble pour le changement, nous sommes membres de Lamuka. Ces deux cadres de concertation et d’actions sont encore les nôtres. Nous n’avons pas défini une autre ligne de conduite », répond Christophe Lutundula, cadre de G7, à ceux qui affirment que sa plateforme aurait retiré son soutien à Martin Fayulu. 

Il précise même que « nous nous sommes réunis hier pour examiner les dossiers relatifs aux recours en contestation des résultats publiés par la CENI en ce qui concerne les élections législatives nationales et provinciales. Le G7 a plusieurs dossiers, nos avocats ont déposé les recours ».

Christophe Lutundula insiste par ailleurs sur le fait que « ce qui nous intéresse maintenant, et c’est une urgence pour nous, ce sont les contentieux qui ont été portés devant la Cour constitutionnelle ».