Martin Fayulu exclut toute idée d’un échec et appelle à la « la vérité des urnes ».

« Les congolais savent. À la fin de la journée, les congolais ont vu. Nous demandons que Monsieur Nangaa et la CENI se conforment à la vérité et à la justice. Les congolais savent ce qui s’est passé. Les évêques de la CENCO l’ont clairement dit. Le président Dioncounda Traoré » aussi, affirme, serein, le candidat Martin Fayulu.

Qui refuse d’annoncer sa victoire mais qui exclut la possibilité de l’échec aux élections du 30 décembre dernier.

Invité de la soirée électorale spéciale de TOP CONGO FM (photo), à quelques heures de la publication des résultats, Martin Fayulu se contente de réitérer son appel à la centrale électorale de ne publier que « la vérité des urnes ».

Car, selon lui, « chaque congolais attend que les résultats soient conformes à l’acte posé. Je n’ai pas à m’étaler la-dessus ».

« Joseph Kabila a sa place au Congo »

« Monsieur Kabila est un citoyen congolais, il a sa place ici au Congo et fera ce qu’il voudra. La Constitution est claire, il est sénateur à vie. L’Assemblée nationale vient de voter une loi sur les statuts des anciens présidents », répond Martin Fayulu à la question de savoir ce que deviendra le président sortant Joseph Kabila après l’investiture du nouveau président élu.

S’il est élu, Martin Fayulu rappelle, « le maître-mot chez nous, il n’y aura pas de revanche. Si quelqu’un croit qu’il a fait du mal à Fayulu ou à l’entourage de Lamuka, il faut savoir que nous avons pardonné parce que nous sommes des chrétiens. Les deux valeurs principales du chrétien, c’est le pardon et l’amour. Que les gens comprennent que nous avons pardonné et il n’y aura pas de revanche ».

« Felix Tshisekedi est un ami »

Car Martin Fayulu estime que chaque « citoyen congolais de bonne foi peut amener quelque chose pour le pays. Nous utiliserons toutes ses compétences. Ça sera un État de droit ».

Y compris celle de Félix Tshisekedi, que Martin Fayulu qualifie toujours, malgré les écueils après l’accord de Genève, « d’ami. Nous avons cheminé ensemble. Nous avons fait des choses merveilleuses ensemble. Nous avons fait des stratégies ensemble. Félix Tshisekedi est président d’un grand parti. Il jouera la carte qu’il voudra jouer ».

Membres

  • Illustration du profil de admin
    Actif il y a 2 jours et 13 heures
  • Illustration du profil de Redac
    Actif il y a 5 jours et 6 heures