« Il n’était pas question de reporter les élections » (Kamerhe)

Autour d’une délégation de la SADC, les candidats présidents de la république se sont retrouvés avec le président de la CENI.

« Il n’était pas question de reporter les élections, nous sommes venus confirmer avec force que le 30 (décembre) nous sommes déterminés à avoir de bonnes élections », a dit au sortir de la rencontre, Vital Kamerhe (photo), candidat président qui a rallié sa candidature à celle de Félix Tshisekedi.

La réunion se poursuivra samedi.

Un acte d’engagement pour des élections apaisées

A la demande de la SADC, les candidats à l’élection présidentielle devraient signer ce samedi un acte d’engagement pour qu’ « avant, pendant et après les élections, tout se déroule normalement », a dit à la presse Martin Fayulu

Un acte d’engagement qui « doit aussi être signé par la CENI qui doit aussi s’engager dans ce document »

Un scrutin organisé aussi à Beni

« La CENI a refusé d’organiser les trois scrutins ce dimanche à Beni, Beni Ville, Butembo et Yumbi », indique le candidat de la coalition Lamuka.

La cour constitutionnelle qui a été saisie dans ce dossier par le candidat Théodore Ngoy, devrait se prononcer ce samedi.

« Personne n’a le droit de priver aux congolais la possibilité de choisir le futur président de la république », rappelle Vital Kamerhe.

Qui a aussi annoncé que la CENI s’est engagée à accréditer, « au plus tard ce samedi midi, les témoins des partis et regroupements politiques ».

Membres

  • Illustration du profil de admin
    Actif il y a 1 jour et 13 heures
  • Illustration du profil de Redac
    Actif il y a 1 semaine