mar. Déc 11th, 2018

La femme du président de la CENI peut être candidate (rapporteur)

« Les femmes et les membres de familles (des agents et cadres de la CENI) sont des congolais comme tous les autres et sont libres d’exercer leurs droits. Ils ne sont pas concernés par la restriction légale » qui interdit aux membres de la CENI d’être candidat, a répondu, sur TOP CONGO FM, le rapporteur de la Commission électorale nationale indépendante à la question si l’épouse de Corneille Nangaa; candidate députée provinciale à Lemba/Kinshasa, pouvait se présenter à cette élection.

« Sans préjudice des textes particuliers, sont inéligibles (notamment), les membres du Conseil économique et social, du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication, de la Cour des comptes, de la Commission électorale nationale indépendante à tous les niveaux, y compris le personnel » de la CENI, stipule l’article 10 de la loi électorale.

« Seuls les membres de la CENI ne peuvent pas être candidats aux différents scrutins, même s’ils ne font plus partie de la CENI », ajoute Jean-Pierre Kalamba.

Qui précise toutefois que (si la femme du président de la CENI est candidate), « elle n’aura aucune faveur liée à son statut d’épouse de X ou Y ».

Élections maintenues au 23 décembre 

« On se bat pour respecter la date du 23 décembre. Nous sommes presque sûrs qu’il y aura élections le 23 décembre. Tout le matériel électoral est déjà sur place », affirme le rapporteur de la CENI.

Déplacer la tenue du scrutin aura de graves incidences en termes de calendrier, « les élections devant se tenir un dimanche ou un jour férié ».

Sur les réclamations de nombreux auditeurs de TOP CONGO FM, Jean-Pierre Kalamba précise que « le duplicata de la carte d’électeur se donne gratuitement, comme l’était la carte originale ».