ven. Nov 16th, 2018

« Tous les partis donnent de l’argent aux militants pour un meeting » (Mbikayi)

« Je ne fais pas la politique de la démagogie. Tous les partis au Congo, du pouvoir ou de la Majorité, donnent de l’argent aux membres et louent les véhicules » pour un meeting, avoue Steve Mbikayi, membre co-fondateur du Front commun pour le Congo  (FCC), après le meeting du FCC (photo) qui, samedi a rempli le stade Tata Raphael et pour lequel, certains pensent que cela n’est dû qu’à des motivations financières.

Pour Steve Mbikayi, « seul l’UDPS ne donne pas de l’argent à ses militants pour des meetings ».

Sur TOP CONGO FM, Steve Mbikayi estime qu’il « ne faut être égoïste. Quand le PT (NDLR: Parti travailliste, son parti politique) invite ses membres, il leur donne le transport retour. Ça fait partie de notre idéologie du PT : le solidarisme africain ».

Steve Mbikayi exhorte à arrêter « avec l’hypocrisie. Ceux qui disent qu’on donne pas de l’argent, ce sont des hypocrites ».

Donc, « il ne faut pas continuer à mentir au peuple. Tous les partis le font. Je le dis sans peur d’être contredit ».

Les « efforts consentis » par le FCC

« Remplir un stade ne veut pas dire donner de l’argent. D’où viendront les 10.000 FC à donner à tous ces militants? », s’interroge Felix Kabange Numbi, membre du Comité stratégique du Front commun pour le Congo.

Qui explique l’engouement de samedi par le fait de la stratégie du FCC qui était, à Kinshasa, outre FCC « c’est plus de 2.000 candidatures. Si chaque candidat mobilisait, le stade devrait être plein. Le FCC, c’est près de 30 regroupements et près de 80% de candidats députés. On a fait la mobilisation à partir des candidats ».

Felix Kabange Numbi a aussi annoncé que 50 bus Transco ont été loués

Mais pas en quantités suffisantes pour remplir le stade.

« Kinshasa tombé »

« Ceux qui sont venus au stade Tata Raphaël soutiennent le FCC et le choix de Joseph Kabila. On est partout à Kinshasa maintenant », affirme Félix Kabange Numbi.

Pour qui, « Kinshasa est tombé. La capitale est entre les mains de Ramazani Shadary ».

 

Shadary, choix de Kabila 

« L’autorité morale Joseph Kabila a choisi, parmi les personnes proposées, Emmanuel Shadary sur base des critères arrêtés. Des regroupements du FCC ont fait la proposition. Quand il a choisi Shadary, nous avons accepté ce choix », reconnaît Steve Mbikayi qui estime que le FCC est « très bien organisé ».

Steve Mbikayi qui précise, « nous n’avons pas adhéré au FCC. Nous sommes des co-fondateurs ».