ven. Nov 16th, 2018

L’UDPS doute de la tenue des élections le 23 décembre (Kabuya)

« Selon les informations en notre possession, je doute fort que la CENI soit en mesure d’organiser les élections ce 23 décembre », a dit à TOP CONGO FM, le secrétaire général adjoint de l’UDPS, en charge de la communication, mobilisation et implantation du parti.

Augustin Kabuya est d’avis que « le gouvernement congolais n’a pas la bonne volonté de donner à la CENI les moyens logistiques nécessaires pour nous conduire vers les élections de décembre ».

Faire appel à la Monusco.

Bien que le gouvernement vienne de doter la CENI de 150 camions et plusieurs avions qui vont permettre l’acheminement des kits électoraux vers les sites de vote, Augustin Kabuya indique que « la CENI,en complicité avec le  gouvernement congolais nous amène vers un autre glissement ».

Parce que « le gouvernement congolais ne saura pas faire face seul aux défis logistiques qui l’attendent à 2 mois des élections, il doit donc accepter l’appui logistique de la Monusco pour plus de transparence ».

La RDC va financer tout le processus (FCC) 

« L’organisation des élections relève de la souveraineté nationales », rappelle François Rubota, cadre du Front commun pour le Congo  (FCC).

Raison pour laquelle, « le gouvernement congolais a pris l’engagement de financer seul l’ensemble du processus sans ingérence extérieure ».

Selon Félix Kabange Numbi, cadre du FCC, le matériel mis aujourd’hui à la disposition de la CENI est le suivant :

1 Iliouchine
1 DC
2 Antonov 26
2 Antonov 72
3 Boeing 727
1 Boeing 737 cargo
1 Boeing 737 passagers
7 hélicoptères
150 camions Kamaz
135 camions sino truck
171 pick up
1500 motocycles

https://twitter.com/felixkange4/status/1056951862623195136