mar. Déc 11th, 2018

Appui logistique des FARDC à la CENI

« Sur instruction du président de la république, Joseph Kabila kabange, j’ai reçu mandat de mettre à la disposition de la CENI des matériels consistant à un appui logistique », a annoncé au cours de la cérémonie officielle de remise du matériel à la collision électorale nationale indépendante, le ministre de la Défense nationale, Crispin Atama Tabe.

Qui précise par ailleurs que « ces matériels sont constitués essentiellement de 150 camions pour desservir la partie Ouest de notre pays, des aéronefs et 5 hélicoptères ».

Le ministre de la défense prévient que « ces matériels appartiennent à l’armée et retourneront à la base logistique des FARDC après les élections ».

Crispin Atama Tabe annonce aussi « l’arrivée d’ici 15 jours de 150 véhicules qui viendront par l’Est du pays pour desservir l’Est et le Centre du pays » et rappelle que ce n’est pas la première fois que « les FARDC soutiennent le processus électoral. L’armée avait déjà apporté son soutien aux élections de 2006 et 2011 ».

Ce matériel va notamment permettre le déploiement des kits électoraux vers les site de vote.

« Expression de la souveraineté nationale »

Dans un tweet, le ministre des l’intérieur, estime que « renflouer la logistique de la CENI a une valeur symbolique. C’est l’expression de la souveraineté de l’Etat, de la souveraineté électorale ».

Henri Mova Salanyi énumère le matériel remis, « 150 véhicules tout terrain, 150 pickups, 20 aéronefs,  et un millier de motos, pour que la CENI soit automne et ne dépende pas de la volonté de l’extérieur ».

https://twitter.com/AmbHenriMova/status/1056888729535700992