L’opposition désignera son candidat « au plus tard le 15 novembre ».

Réunis du 23 au 25 octobre à Pretoria, les regroupements politiques membres de l’opposition politique et les candidats présidents de la république ont « décidé de la désignation du candidat commun lors du prochain conclave des 7 leaders qui aura lieu au plus tard le 15 novembre » affirment dans le communiqué final.

Ils annoncent aussi avoir « signé un accord politique des forces de l’opposition en vue des élections ».

L’opposition, qui ne boycottera pas le scrutin du 23 décembre, « exige le retrait de la machine à voter, du nettoyage du fichier électoral et de la mise en œuvre immédiate de la décrispation de l’espace politique ».

Sur ce dernier point, alors que le secrétaire général de son parti et son adjoint, déclarent depuis quelques jours que « l’UDPS ira aux élections avec ou sans la machine à voter » et na pas signé l’appel à la marche de ce vendredi, il convient de souligner que son président Felix Tshisekedi a aussi signé le communiqué.

L’opposition pourra-t-elle se doter d’un candidat commun?

« Vu la discorde au sujet de la machine à voter, pensez-vous que l’opposition réussira à se désigner un candidat commun? » est la question du sondage du jour de l’émission LE DÉBAT dont les résultats seront publiés dans l’émission de ce vendredi 26 octobre.

Les avis des auditeurs de TOP CONGO FM sont à laisser sur le répondeur de cette émission au +243852101111, les votes sont à effectuer sur Twitter à l’adresse ci-dessous.

https://twitter.com/TopCongo/status/1055437617267990534

Membres

  • Illustration du profil de admin
    Actif il y a 14 heures et 7 minutes
  • Illustration du profil de Redac
    Actif il y a 1 semaine et 3 jours