mar. Déc 11th, 2018

Plusieurs leaders de l’Opposition absents d’Afrique du Sud (UNC)

« Vital Kamerhe a préféré s’occuper de l’organisation de la marche. C’est un rendez-vous avec le peuple. Il a donné priorité à cette activité » et ne sera pas présent à la rencontre des principaux leaders de l’opposition prévue ce vendredi en Afrique du Sud, annonce Jean-Baudouin Mayo.

Le numéro 2 de l’UNC estime, parce que « l’activité précédait l’annonce de la tenue de la réunion, il faut la préparer. Abandonner le terrain, c’est comme-ci, on accordait peu d’importance à cette marche. Je ne dis pas que ceux qui sont en Afrique du Sud lui accordent peu d’importance ».

Le secrétaire général souligne que Vital Kamerhe « ne sera pas seul à ne pas y être ».

Sur TOP CONGO FM, Jean-Baudoin Mayo affirme n’être pas en mesure « de dire qui et qui sera absent d’Afrique du Sud. Je ne peux que donner la précision concernant mon Président Vital Kamerhe ».

Le seul bémol est que « ceux qui sont partis vont parler en notre nom à nous tous, sans nécessairement nous engager personnellement ».

Pour Jean-Baudoin Mayo, « il est temps qu’on commence à respecter nos rendez-vous avec le peuple ».

De l’intérêt d’être en Afrique du Sud

Fidèle Babala qui semble ne pas croire à cette réunion, parce que « les problèmes des Congolais doivent réglés ici au pays », se refuse se refuse à tout commentaire.

Le secrétaire général adjoint du MLC annonce plutôt une communication commune de l’opposition ce mardi au siège du G7 en rapport avec la marche prévue ce vendredi et toutes les autres questions l’heure.

Les principaux leaders se rencontrent en Afrique du Sud pour notamment désigner un candidat commun et élaborer un programme commun.