ven. Nov 16th, 2018

LE CENTRE aura un candidat à la présidence (Kambinga)

La plate-forme politique « le Centre aura un candidat président de la République », annonce son Chairman, Germain Kambinga Katomba (photo).

Le Centre « s’appropriera la candidature d’une personnalité à déterminer dans le cadre des alliances que nous allons conclure avec d’autres forces », ce qui n’exclut pas la possibilité que « ce candidat vienne du Centre ».

Cela « serait l’idéal pour nous. Mais s’il vient d’autres camps politiques, nous l’assumerons »,précise Germain Kambinga.

Et aux législatives nationales et provinciales, pas d’ambiguïté, « nous présenterons des candidats sur le label Centre ».

Le Centre juridiquement en ordre 

Dans une correspondance, le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur « note, après examen que la création d’un regroupement politique dénommé le Centre est conforme aux dispositions de loi ».

Henri Mova Sakanyi a pris donc acte de l’existence juridique de la plate-forme politique Le Centre, prévient Germain Kambinga après la publication d’une première liste au journal officiel qui ne comportait pas ce regroupement politique

« Cette erreur administrative est aujourd’hui corrigée parce que le Centre avait introduit son dossier depuis le 8 mars et n’a jamais été en retard », rassure Germain Kambinga.

Le Centre se dit prêt à participer aux élections parce que « des mouvements centristes, historiquement, ont vocation beaucoup plus à gouverner qu’à s’opposer ».