mer. Nov 14th, 2018

Martin Fayulu candidat président de la République

« Nous allons mettre fin à la médiocrité ambiante actuelle », promet Martin Fayulu après sa désignation en tant que candidat président de la République par la Dynamique, une plate-forme politique de l’Opposition.

« Avec humilité, j’accepte la résolution phare de cette convention ».

A ceux qui l’accusent de ne pas être prêt pour les élections en multipliant les alibis,  Martin Fayulu répond: « le boycott des élections n’est pas dans notre vocabulaire » et rassure de sa participation aux élections, « mais des élections crédibles, transparentes et apaisées ».

Des élections que, à en croire ses propos, « monsieur Nangaa et la CENI qu’il dirige sont incapables d’organiser ».

Raison pour laquelle, son credo depuis de nombreux mois, il estime que « la transition sans Kabila est une urgence ».