lun. Oct 22nd, 2018

Aucune alliance à ce jour entre Werrason et Bahati Lukwebo

« Je n’ai pas encore officiellement signé un accord avec une quelconque plateforme », affirme sur TOP CONGO FM, Noël Ngiama, plus connu sur le nom de Werrason, après que certains médias kinois aient ont annoncé que l’artiste musicien converti récemment à la politique faisait partie des « jokers » lancés par Modeste Bahati Lukwebo dans le cadre de son regroupement AFDC-A, afin de remporter le maximum de sièges aux prochaines élections législatives.

« En vacances aux États-Unis avec ma famille », Werrason reconnaît cependant être « sollicité, c’est vrai, mais jusque-là, la seule alliance que j’ai, c’est avec le peuple congolais ».

Et revendique avoir « toujours été du côté de ce peuple, toute ma carrière se résume à cette complicité ».

Le 3 mai dernier, il avait annoncé sur TOP CONGO FM, le lancement  de sa propre plate-forme électorale, A NOUS LE CONGO.

Selon lui, cette décision a été prise parce que « les députés actuels ont déçu leur électorat. Il est donc temps de préparer la relève et de placer au Parlement une nouvelle génération de députés ».