mar. Oct 23rd, 2018

« Olenghankoy ne sait pas interpréter les textes qu’il a signés » (Lumbala)

« Nous reconnaissons le CNSA. C’est une institution d’appui à la démocratie. Ce n’est pas le CNSA qui pose problème, mais c’est l’animateur principal Olenghankoy. Il n’arrive pas à interpréter correctement les textes que lui même a signés », affirme Roger Lumbala, membre du Rassemblement/Kasavubu.

Regrettant avoir fait le choix de Joseph Olenghankoy pour diriger le conseil national de suivi de l’accord du 31 décembre, Roger Lumbala « demande pardon aux congolais pour avoir fait confiance à Joseph Olenghankoy ».

Plate-forme électorale en gestation

Pour prendre part aux prochains scrutins, Roger Lumbala annonce la création d’une nouvelle plateforme électorale.

« La plate-forme A 13, alliance de 13 partis politiques, c’est une alliance politique électorale qui va permettre à ce que nous puissions être premiers pour gagner les élections. C’est l’objectif majeur. Pour atteindre le seuil national. Ce n’est pas facile ».

Rassemblement en émiettement 

Roger Lumbala rappelle et insiste avoir « choisi le parti traditionnel que j’ai toujours aimé UDPS. L’UDPS m’a choisi aussi. Nous avons continué à travailler ».

Contrairement à ce qui se raconte, « nous sommes avec le professeur Tshibangu Kalala. Nous allons gagner demain. La plate-forme Rassemblement/Kasavubu existe encore comme l’autre d’ailleurs. On peut comprendre que le Rassemblement/Lmete est dans le même état d’émiettement que le Rassemblement/Kasavubu. Cela veut dire que les hommes se mettent dans le rang pour aller aux élections ».

Marcel Kitambala

1 thought on “« Olenghankoy ne sait pas interpréter les textes qu’il a signés » (Lumbala)

  1. « PORTE PAROLE DU M23 » ?

    Franchement, la memoire des congolais va beneficier des capacités de l´informatique dans un proche avenir.
    Etrange de decouvrir l´ex porte-parole du M23..qui devait en principe se retrouver devant la justice pour les crimes de guerre dont cette milice s´est fait remarquer en tirant des obus sur la ville de Goma.. Exactement comme Gedeon Kyungu au Katanga, les congolais decouvrent avec horreur l´ex porte parole du M23 qui est entrain de nous enseigner la démocratie.
    Allons-nous oublier les actes de l´ex parlementaire qui avait fait le choix d´agresser l´Etat congolais dans un futur proche ?

Laisser un commentaire