ven. Déc 14th, 2018

Le président élu de l’UDPS, Félix Tshisekedi, désigné candidat du parti à la présidentielle

« L’UDPS/Tshisekedi a un nouveau président qui s’appelle Félix Tshisekedi (photo), élu avec 98,38% », a annoncé, vers 3 heures du matin, le porte-parole du parti.

Peu avant les élections organisées en marge du Congrès extraordinaire de l’UDPS, 2 candidats seulement étaient restés en lice, Félix Tshisekedi et Guy Bao.

David Mukeba et Paul Tshilumbu s’étaient désistés en faveur de Félix Tshisekedi.

Le mode de scrutin étant le vote à main levée, Guy Bao n’a obtenu que 8 voix contre 790 pour Félix Tshisekedi.

Le désormais président national de l’UDPS succède ainsi à son père, Étienne Tshisekedi, décédé le 1er février 2017 à Bruxelles (Belgique).

Juste après ce vote, Félix Tshisekedi a été désigné par les congressistes candidat président de la République.

« La continuité d’Etienne Tshisekedi »

« Je suis le candidat qui incarne le mieux, la continuité de Tshisekedi. Je mets de côté l’argument biologique. Je parle de l’argument politique », a eu pour premiers mots Félix Tshisekedi qui a rassuré être « un homme de terrain, et j’ai prouvé mes capacités de mobiliser le peuple ».

Félix Tshisekedi, « fort de ce parcours et de cette expérience, considère aujourd’hui avoir le profil pour diriger ce grand parti et de l’amener au pouvoir ».

« Une victoire de l’UDPS »

A l’ouverture de ce Congrès, Jean-Marc Kabund soulignait que cette victoire ne devrait pas être « une victoire des uns contre les autres, mais une victoire de l’UDPS contre ceux qui ont traité et parié avec une naïveté déconcertante que l’oeuvre de toute la vie d’Étienne Tshisekedi disparaîtrait très facilement après sa mort ».

L’investiture de Félix Tshisekedi est prévu ce samedi après-midi.

« Une victoire pour l’opposition » (Katumbi)

Dans un tweet, Moise Katumbi, aussi designe’ candidat à la prochaine présidentielle se félicite de l’élection de « son frère Félix » à la tête de l’UDPS.

« Ta brillante élection à la tête de l’UDPS va renforcer l’unité de l’opposition. Ensemble, nous serons plus forts pour obtenir de vraies élections cette année et en finir pour de bon avec cette dictature », dit le président d’ENSEMBLE POUR LE CHANGEMENT.

https://mobile.twitter.com/moise_katumbi/status/979992863974051840

1 thought on “Le président élu de l’UDPS, Félix Tshisekedi, désigné candidat du parti à la présidentielle

  1. UNE AUTRE GENERATION
    La page des « fondateurs » de l´UDPS qui étaient des parlementaires du MPR se tourne. Une nouvelle page de l´histoire de cette organisation politique commence.
    Felix « parlementaire » élu qui avait renoncé á son mandat pour ne pas froisser son père retrouve enfin les autres parlementaires..frondeurs.
    En réalité, Felix est le leader naturel du groupe des parlementaires de l´UDPS, son premier geste serait de lever le « fatwa » et de reconcilier ces parlementaires avec l´UDPS.

    UN CHOIX POLITIQUE ..
    Felix sait d´avance qu´il se retrouve avec la branche « radicale » de l UDPS qui rejette toute alliance politique avec le mouvement « Ensemble » et qui n´a jamais digerée la decision de faire partie du Rassemblement.
    C´est maintenant que Felix devrait s´affirmer en faisant le choix de jouer en « solo » comme Tshitshi aimait le faire ou de rejoindre le « dream team » d´Ensemble..et faire de l´UDPS l´un des organisations politiques qui peut composer la futur majorité au Parlement.
    La chance de Felix est ces defections de la vielle garde constituée de Mavungu, Mubake et Tshibala. Ces vieux compagnons de Tshitshi ne figurant plus á la tëte de l´organisation, une approche visant á « reconcilier » tous les frondeurs afin de donner un « profil » plus large sur le plan national.

    AMBITION
    Une frange dans l´UDPS rêve de faire de Felix le candidat á la présidence. Cette ambition est-elle réaliste? Ce parti politique possede-t-il les ressources financières capable de financer une campagne présidentielle ?
    Wait and see

Laisser un commentaire