Le président élu de l’UDPS, Félix Tshisekedi, désigné candidat du parti à la présidentielle

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. GHOST dit :

    UNE AUTRE GENERATION
    La page des « fondateurs » de l´UDPS qui étaient des parlementaires du MPR se tourne. Une nouvelle page de l´histoire de cette organisation politique commence.
    Felix « parlementaire » élu qui avait renoncé á son mandat pour ne pas froisser son père retrouve enfin les autres parlementaires..frondeurs.
    En réalité, Felix est le leader naturel du groupe des parlementaires de l´UDPS, son premier geste serait de lever le « fatwa » et de reconcilier ces parlementaires avec l´UDPS.

    UN CHOIX POLITIQUE ..
    Felix sait d´avance qu´il se retrouve avec la branche « radicale » de l UDPS qui rejette toute alliance politique avec le mouvement « Ensemble » et qui n´a jamais digerée la decision de faire partie du Rassemblement.
    C´est maintenant que Felix devrait s´affirmer en faisant le choix de jouer en « solo » comme Tshitshi aimait le faire ou de rejoindre le « dream team » d´Ensemble..et faire de l´UDPS l´un des organisations politiques qui peut composer la futur majorité au Parlement.
    La chance de Felix est ces defections de la vielle garde constituée de Mavungu, Mubake et Tshibala. Ces vieux compagnons de Tshitshi ne figurant plus á la tëte de l´organisation, une approche visant á « reconcilier » tous les frondeurs afin de donner un « profil » plus large sur le plan national.

    AMBITION
    Une frange dans l´UDPS rêve de faire de Felix le candidat á la présidence. Cette ambition est-elle réaliste? Ce parti politique possede-t-il les ressources financières capable de financer une campagne présidentielle ?
    Wait and see

Laisser un commentaire