mer. Nov 14th, 2018

Marche des laïcs, procès en flagrance à Mbandaka

Le policier qui a tué le manifestant, ce dimanche 25 février, est devant ses juges en audience foraine dans l’enceinte de la mairie de Mbandaka (photo).

Il est reproché à Celeo Bondeke, un major de l’escadron fluvial qui « n’était pas en service » d’avoir tiré à bout portant sur 2 personnes qui revenaient de la manifestation des laïcs alors qu’elle était déjà terminée.

Le drame s’est passé alors que la victime était sur le chemin de retour, au croisement des avenues Ipeko et Révolution non loin de l’église protestante de Kadelu.

La victime s’appelle Eric Boloko, élève en 6ème année (humanités) à l’Institut Moteyi de Mbandaka.

Le corps de la victime est à la morgue de l’hôpital de référence de Wangata, sa famille demande à ce qu’il lui soit restitué pour inhumation.

Selon la police, lle bilan de la marche des laïcs est de 2 morts, un à Kinshasa et un à Mbandaka.

Laisser un commentaire