mer. Nov 14th, 2018

« Encadrer les fidèles dans leur volonté de manifester » (CENCO)

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) dément les différentes déclarations de la MP de ne pas marcher.

L’épiscopat demande même aux évêques et prêtres où les laïcs décident de manifester, « de pouvoir les encadrer », rappelle le secrétaire général de la CENCO.

« Le président de la CENCO, Monseigneur Marcel Utembi, n’a jamais découragé les laïcs ni décommandé cette marche », affirme l’abbé Donatien Nshole.

Même si cette manifestation est une initiative des laïcs et non de la CENCO, « les évêques reconnaissent aux laïcs le droit de manifester ».

L’abbé Nshole précise que le président de la CENCO a plutôt demandé que « qu’ils restent dans le sens de l’appel de la CENCO » sans les « forcer de marcher.., mais si les laïcs prennent l’initiative, les évêques ne vont pas leur interdire si c’est dans le sens de l’appel des évêques ».

La CENCO conseillé aux organisateurs de respecter la constitution de la RDC, qui « demande d’informer et non de demander la permission » aux autorités.

Les laïcs catholiques organisent une marche pacifique le 21 janvier pour réclamer l’application intégrale de l’accord du 31 décembre 2016, conclu entre politique sous les auspices de la CENCO.

Laisser un commentaire