mer. Nov 14th, 2018

La CENCO sollicite l’aide du président Sassou Ngouesso

« Les évêques de la CENCO sont convaincus que dans le cadre de la coopération internationale, les frères, amis et voisins de la RDC, peuvent apporter quelque chose dans la perspective de satisfaire les aspirations du peuple congolais », a déclaré à la presse du Congo voisin, le secrétaire général de la conférence épiscopale nationale du Congo.

Le président Denis Sassou Ngouesso est le président en exercice de la CIRGL, conférence internationale de la région des grands lacs qui est chargée du suivi du mécanisme de paix et sécurité en RDC.

« Nous avons pris l’initiative de rencontrer le président Sassou pour partager avec lui notre conviction de la mise en œuvre complète » de l’accord du 31 décembre 2016, « dans la perspective d’arriver aux elections tel que prévu dans le calendrier publié, afin d’obtenir des élections libres et transparentes » ce qui, selon l’abbé Nshole, « marquera la fin de la crise ».

1 thought on “La CENCO sollicite l’aide du président Sassou Ngouesso

  1. La CENCO ne me semble pas sérieuse. Comment peut-elle espérer quelque chose de positif d’un président qui a fait massacrer les congolais il y a quelques années. Ce président qui a fait modifier la constitution de son pays pour s’éterniser au poste de président et qui est sur la même longueur d’onde que le président de la RDC. Pour l’instant, le seul point positif est de ne pas avoir livré le général réfugié chez lui. En définitif, la CENCO ne peut rien attendre des présidents voisins de la RDC. Elle n’a de salut que sur son appui du Vatican et que ce dernier puisse influencer les puissances qui soutiennent le président de la RDC dont je refuse de citer le nom d’emprunt. Malheureusement l’opposition congolaise a trahi (ne veut pas quitter les institutions du Congo RD alors qu’ils claironnent ces dites institutions sont illégales et illégitimes et par ce faisant font presque discréditer l’église catholique et les laïcs).

Laisser un commentaire