Les Laïcs rejettent l’interdiction de Kimbuta

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. GHOST dit :

    FAIRE FACE Á LA REPRESSION !

    Le sang des martyrs a toujours été le ferment sur lequel l´évolution de l´Humanité a été possible depuis la nuit du temps.
    La determination des laics catholiques face aux menaces de la repression est un test pour la suite de l´évolution de la démocratie au Congo. Si l´église catholique qui avait grâce á son influence spirituelle fait accorder á Kabila un an hors mandat est incapable de manifester dans la capitale, alors quelle autre organisation sera capable de lutter pour l´instauration de la démocratie au Congo?
    Cette marche est symbolique et va determiner de l´avenir politique du Congo.

  2. Chrispain Beya Kasongo dit :

    Marche des cons laics catholiques! Au moment où il y a une date déjà fixée pour les élections en 2018 et que la communauté internationale européenne, l´amérique , le conseil de sécurité et l´Union africaine ont tous accepté cette date, il n´y a plus de raisons évidentes d´organiser de marches. Pire encore, du moment où les partis politiques de l´opposition extrêmiste dite « radicale » se rangent derrière cette marche et tiennent à y prendre part , quelle crédibilité faudra t-il encore donner à cette marche des « chrétiens laics catholiques », marche dite  » pacifique »? Avec les politiques, les marches en RDC ne sont « pacifiques » que de nom! Et si désordre et mort d´homme s´ensuivaient , qui en serait responsable? C´est bien facile d´accuser le pouvoir. Mais, ….!
    Si la marche en question, mêlée des politiques, a pour objectif le soulèvement populaire,
    elle n´aura comme mérite que de créer désordre, destruction méchante du tissu économique , pillage, vandalisme et mort d´homme de plus . A l´instar de celle du 16 février 1992 reclamant l´ouverture de la CNS, elle n´arrivera pas à chasser pas Kabila .
    Croyez-moi!
    Allons aux élections!

Laisser un commentaire