dim. Oct 21st, 2018

L’hôtel de ville de Kinshasa interdit la marche de l’UDPS du 19 décembre

« J’attire votre attention sur le fait que la commission électorale nationale indépendante CENI a déjà fixé l’opinion (nationale et internationale) sur la date de la tenue des élections à la publication du calendrier électoral. Je constate donc que la préoccupation de la manifestation a été rencontrés. Ce faisant je ne saurais en prendre acte », a répondu au secrétaire général et président à.i. de l’UDPS, le gouverneur Andre Kimbuta.

Jean-Marc Kabund lui avait envoyé une note d’information sur l’organisation d’une marche pacifique pour « réclamer la tenue des élections en république démocratique du Congo conformément à l’accord de la Saint-Sylvestre 2016 ».

La police veillera au maintien de l’ordre 

Dans sa réponse à l’UDPS, le gouverneur prévient que « le commissaire provincial de la police nationale congolaise/ville de Kinshasa et les bourgmestres des communes concernées, qui me lisent en ampliation, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de veiller à l’exécution de la présente ».

Sylvano Kassongo a déclaré sur TOP’CONGO FM que « la police, apolitique mais suivant les considérations du gouvernement provincial, veillera au maintien de l’ordre » ce mardi.

« Nous invitons les kinois à vaquer à leurs occupations habituelles. La police sera déployée, il n’y aura pas de problème ».

Laisser un commentaire