dim. Oct 21st, 2018

Martin Fayulu et Jean-Marc Kabund relâchés

Alors qu’ils tentaient de marcher, malgré l’interdiction de l’hôtel de ville, le secrétaire général de l’UDPS, Jean-Marc Kabund et le président de l’ECIDE, Martin Fayulu, tous deux cadres du Rassemblement, ont été brièvement interpellés (Photo).

« Ils viennent d’être relâchés avec plusieurs combattants”, a dit à TOP CONGO FM, Abraham Luakabuanga, porte-parole du président du Rassemblement, Félix Tshisekedi.

Pour qui, la manifestation d’aujourd’hui « était une grande réussite ».

Pour lui, le mot d’ordre a été respecté.

« La population dans les différentes villes n’a pas su marcher comme nous l’avions demandé, nous avons demandé aux parents de garder leurs enfants à la maison et nous avons demandé aux commerçants de ne pas ouvrir leur commerce. Effectivement aujourd’hui, pas de marchés, pas d’écoles,  pas de magasins ouverts », se réjouit-il.

1 thought on “Martin Fayulu et Jean-Marc Kabund relâchés

  1. ¤ LA MAGIE DU MIROIR..

    Ceux de l´opposition devraient « inverser » leur approche pour les manifestations. S´ils souhaitent rendre réellement « populaire » ces actions politiques, la trajectoire est un symbole très important.
    Il est grand temps de cesser de « marcher vers la République de Gombe ».
    Une manifestation dont la trajectoire devrait quitter Limete, Kasavubu ou Matete pour se diriger vers Masina, Kingasani, Ndjili, Kisenso, Bumbu ect… peut apporter plus d´effet politique que ces marches spectacles qu´on ne cesse de faire pour attirer l´attention de la communauté internationale. S´ils pouvaient se donner la peine de marcher vers Ndjili ou Masina prochainement, ils vont vite comprendre que leur force c´est avant tout le nombre des kinois et non le nombre des ambassades.

Laisser un commentaire