ven. Nov 16th, 2018

« Gérard Mulumba est en lieu sûr » (Police)

« Il est en train d’être verbalisé » rassure le porte-parole de la Police, le colonel Pierrot Mwanamputu.

Qui souhaite « enlever la confusion dans l’esprit des gens. Il n’a pas été enlevé, il a été arrêté ».

Arrestation politique?

« Notre combattant, honorable Gecoco Mulumba, serait en détention par le régime en place. Actuellement au niveau de l’UDPS, nous ne savons pas où il est », alertait sur TOP CONGO FM, Augustin Kabuya, porte-parole de l’UDPS.

Précisant ignorer la cause exacte de  ce qu’il définissait comme un « enlèvement », Augustin Kabuya estime qu’il « a été amené vers une destination inconnue et qu’on l’accuse d’outrage au Chef de l’État. Il aurait critiqué monsieur Joseph Kabila sur les réseaux sociaux ».

Le porte-parole de l’UDPS annonçait même que les avocats de son parti sont mobilisés « pour retrouver là où il est afin de défendre sa cause ».

Après avoir démissionné du PPRD, Gerard Mulumba, élu député provincial et national aux dernières élections, mandats dont il a démissionné, a adhéré au MLC et depuis à l’UDPS.

« Un dossier complexe »

Récemment incarcéré à la prison centrale de Kinshasa suite à une interpellation à l’aéroport de Ndjili, avec une ressortissante britannique, il avait été relaxé.

Le colonel Mwanamputu, qui refuse de dire « là où il est », se contentant de dire, qu’il est « en bonne santé”, évoque aujourd’hui  « la complexité d’un dossier (qui) ne voudrait pas que nous disons là où il est parce que nous sommes encore en train de poursuivre certains délinquants qui ont agi en complicité avec lui ».

Inquiétude de la famille

Introuvable depuis vendredi 10 novembre, Gérard Mulumba a été vu la dernière fois « à l’aéroport de N’djili en fin d’après-midi ».

« Il y était parti assister un de ses proches qui venait d’être interpelé », ont dit ses proches à TOP CONGO.

« Il n’a pas été revu depuis, nous ne l’avons pas eu au téléphone. Nous ne savons pas s’il a mangé ni bu car personne n’a accès à lui ».

Barick Bwematelwa

Laisser un commentaire