mer. Nov 14th, 2018

Félix Tshisekedi “empêché” d’accéder à Makala

« Le président Félix s’est présenté à la prison centrale de Makala aux alentours de midi pour y visiter nos amis qui sont là en détention, notamment Franck Diongo et Jean-claude Muyambo », explique Me Peter Kazadi, membre du Conseil des sages du Rassemblement.

« Malheureusement, le directeur de la prison lui a signifié qu’il ne pourrait pas accéder aux installations pour voir les amis emprisonnés ».

Préalablement, Félix Tshisekedi « devrait obtenir une autorisation du ministre de la Justice. c’est ce qui est extraordinaire », dit à TOP CONGO FM, Peter Kazadi pour qui, « ils ne sont soumis à aucune autorisation. Il s’agit de la violation du droit tant de Felix que des prisonniers qu’il voulait visiter ».

« Manifestement, cette mesure est dirigée contre le président du Rassemblement parce qu’au moment où on lui refusait l’accès, d’autres personnes entraient à la prison pour visiter les leur ».

Makala a des règles à respecter 

Maître Tunda ya Kasende rappelle que « tous ces services ont des règles. Vous connaissez vous-même ce qui s’est passé à Makala dernièrement. On a déploré la fuite d’un nombre important de prisonniers et de perte en vies humaines ».

Pour ce cadre de la MP, « la prison de Makala est un endroit stratégique protégé par des règles », avocat de profession, il soutient même que « pendant les heures de visite, il n’y a que les avocats qui ont droit d’y accéder ».

Et que « les personnes privées ont des heures précises pour accéder. Il n’y a pas de politique. Il n’y a pas d’idéologie dans un lieu d’incarcération et surtout dans le centre pénitencier de Makala ».

Felix Tshiekedi a pu, parncintre, rencontrer Eugène Diomi (photo), lui aussi en détention mais dans un hôpital de la capitale.

Barick Bwematelwa

Laisser un commentaire