dim. Oct 21st, 2018

La CENCO n’est « pas tout à fait satisfaite » de l’application de l’accord

Les évêques membres de la Commission Episcopale Nationale du Congo ne sont « pas tout à fait satisfaits » de la manière dont l’accord de la Saint-Sylvestre est appliqué, a dit à TOP CONGO FM, le secrétaire général de la CENCO.

Raison pour laquelle, « les évêques vont se réunir en session extraordinaire du 22 au 24 novembre ».

« Quand ils se réunissent en session extraordinaire, ça signifie que les choses ne vont pas normalement », précise l’abbé Donatien N’Shole (photo).

Pour qui, les évêques vont  « réfléchir ensemble et peut-être à cette occasion, ils vont donner un avis, une orientation ou un conseil au peuple congolais au nom de qui ils sont en train de s’engager ».

Pour l’instant, « les évêques laissent aux uns et autres le soin d’évaluer objectivement cet accord ».

Accord dont « la CENCO n’est pas partie prenante, mais dont elle est le parrain ».

Barick Bwematelwa

Laisser un commentaire