Le MLC opposé à une transition sans Kabila

« Dans notre Constitution, le mot transition n’existe pas. Les gens qui parlent de transition,  je les renvoie à la Constitution parce que nous défendons tous la Constitution », a dit à TOP CONGO FM, Fidèle Babala, le secrétaire général adjoint du MLC (Opposition).

« Les gens qui disent qu’ils feront une transition sans Kabila, qu’ils nous donnent le mode d’emploi. La réalité est qu’il est le Chef de l’État jusque-là, bien qu’il ne soit plus légitime comme tel, mais c’est lui qui doit organiser les prochaines élections. Quel est le chemin, comment faire une transition sans Kabila », s’interroge-t-il.

Invité du Magazine FACE À FACE, l’élu de Kinshasa/Tshangu pense que seules « les élections amèneront l’alternance démocratique dans le pays ».

Laisser un commentaire

Membres

  • Illustration du profil de admin
    Actif il y a 1 jour et 13 heures
  • Illustration du profil de Redac
    Actif il y a 1 semaine