mer. Nov 14th, 2018

Les députés de l’opposition lèvent leur boycott

En « grève de l’hémicycle » depuis le 10 octobre, les députés de l’opposition reprennent leur participation aux travaux de l’assemblée nationale.

« Après les contacts que nous avons eu avec le président, (Aubin Minaku, photo), l’Opposition dans son ensemble s’est réunie et nous avons résolu de retourner suivre les plénières comme d’habitude », annonce à TOP CONGO FM, le député Toussaint Alonga.

Qui avance 2 raisons fondamentales ayant conduit à la levée de ce boycott.

« Le président nous a garanti qu’effectivement il va programmer la motion de défiance contre le ministre des Affaires étrangères », précise-t-il, mais aussi “des lois importantes liées au processus électoral qui ne peuvent jamais être discutées sans l’Opposition”.

Toussaint Alonga prévient cependant que leur retour est  « réserve de voir ce que nous avons décrié ne pas continuer à s’exécuter”.

Le 10 octobre dernier, les députés de l’Opposition ont décidé de suspendre leur participation à tous les travaux de l’Assemblée nationale déplorant la conduite des débats notamment en ce qui concerne « la problématique du contrôle parlementaire, plus précisément au sujet des motions incidentielles consistant à bloquer les motions de défiance provenant de l’opposition », disait à TOP CONGO FM, Christophe Lutundula.

Barick Bwematelwa

Laisser un commentaire