mer. Nov 14th, 2018

Le Rassemblement exige le changement de la CÉNI

« Le changement des dirigeants actuels de la CENI est l’une des conditions sine qua none de l’organisation des élections véritablement démocratiques et crédible », indique le président du conseil des sages du Rassemblement dans un communiqué de presse.

Le rassemblement « constate que la direction actuelle de la commission électorale nationale indépendante n’a été capable ni de publier un calendrier électoral ni de confectionner à temps utile un fichier électoral pour permettre l’organisation rapide des élections. Elle s’est montrée totalement au service de la majorité présidentielle dont elle exécute les instructions pour bloquer le processus électoral », indique Pierre Lumbi.

Condamnant fermement les différentes entraves aux libertés dont il a été récemment victime (notamment au Haut-Katanga), le rassemblement réaffirme sa position que « Monsieur Joseph Kabila doit quitter le pouvoir au plus tard le 31 décembre 2007 afin de permettre la mise en place d’une transition citoyenne pacifique sans lui ».

Laisser un commentaire