mer. Nov 14th, 2018

Appel commun à plus de liberté en RDC (Ambassades)

« L’interdiction de réunions publiques, la perturbation d’activités politiques pacifiques et les arrestations arbitraires sont incompatibles avec les normes démocratiques, en particulier la liberté de réunion et d’expression que garantit la constitution congolaise », déclarent dans un communiqué commun, la délégation de l’union européenne, de la Suisse, des États-Unis et du Canada en RDC.

Qui rappellent que « pour que des élections pacifiques et crédibles puissent se tenir en conformité avec l’accord de la Saint-Sylvestre, tous les dirigeants politiques et de la société civile doivent être libres de tenir des réunions publiques ».
« Il est de la responsabilité des autorités de créer les conditions permettant de tenir ses réunions dans la paix et la sécurité », rappellent encore les représentants de ces pays et institutions.

Laisser un commentaire