« Ce calendrier traduit le diktat de la MP sur la CENI » (MLC/UNC)

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. GHOST dit :

     » Le DIABLE SE CACHE DANS LES DETAILS » ?
    Convocation de l´électorat au mois de juin 2018 pour des élections au mois de decembre 2018..et pire que passation des pouvoirs au mois de janvier 2019 ! Nangaa continue de semer la confusion dans ce planing. La loi exige une « convocation de l´électorat 3 mois avant les élections »…en plus l´enrôlement des congolais de l´étranger se fait curieusement longtemps après la fixation de l´électorat et la repartition des sièges. Confusion necessaire pour tout simplement preparer un autre report des élections pour l´an 2019?

    Cette CENI qui se passe des lois et de la constitution.. remet en cause la crédibilité de son programme électoral.
    DECRISPATION ? Une autre manche impossible á réaliser malgré les messages de Marcron ou du Departement d´État. Si dans une semaine, les prisoniers politiques ne sont pas liberés, si ceux qui sont en exil comme Francis Kalombo, Mbusa Nyamuisi ou Katumbi ne sont pas autorisés á retourner au Congo, tous ces voeux des USA, de l´UA ou de France ne vont rien changer. Ceux qui parlent d´une action visant á obtenir l´exit de Kabila dans la rue vont faire pencher la balance mieux que ces « voeux ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *