Su servidor no soporta flash players o javascripts, use por favor cualquiera de los siguientes links

Le direct Pop Up

Top Congo online

60% du personnel de l’ex ONATRA est composé de retraités.

Sur les 21.000 salariés, seulement 8.000 sont des actifs, selon le directeur général de la société c…

Read more

Insécurité à Ngaliema (Kinshasa), la population défend son église.

Écrit par Rédaction en ligne. Publié dans Actualité

Les faits se sont passés tôt cette nuit.

À 2h du matin, des criminels venus vandaliser une église "ont eu à faire" à des voisins déterminés a en découdre avec le regain d'insécurité enregistré depuis quelques temps dans les quartiers Sangamamba et Buadi.

 

La police est-elle intervenue ?

"Nous avons un sous ciat (antenne) dans le quartier, mais seulement il y a un problème de main d'oeuvre", déplore cet habitant du quartier. 

"Les policiers sont peu nombreux. Il serait mieux que la police augmente sa présence au plus vite".

Car depuis quelques semaines, "tous les jours nous dormons sous les coups de balles. Les criminels nous rendent visite chaque nuit. Le plus souvent ça commence à 23h. Nous vivons dans une insécurité sans pareille", dit encore cet habitant d'une partie de la capitale dont la population multiplie les appels de détresse à l'attention des autorités.

 

Sangamamba, Kinshasa rural..?

"Sangamamba est un quartier où on y vit comme au village (photo)", disaient déjà il y a quelques années, papa Fabien.

"Nous nous sentons oubliés, dans la capitale, voire abandonnés par les pouvoirs publics", déplore ce cuisinier chez un patron dans le proche "beau quartier de Binza" proche et pourtant si loin.

 

Trésor Kiyombo N.

Face à Face Vidéo

Twitter Christian Lusakueno

FACE À FACE VIDEO

Top Presse