Su servidor no soporta flash players o javascripts, use por favor cualquiera de los siguientes links

Le direct Pop Up

Top Congo online

Une Opposition unie et recomposée reçue par Nikki Haley

« Chez Nikki Halley, nous avons défendu notre point de vue », a dit à TOP CONGO FM, Ève Bazaïba, por…

Read more

Les FARDC ne confirment pas que 20 personnes ont été égorgées à Beni

Écrit par Rédaction en ligne. Publié dans Actualité

Un samedi noir à Beni territoire (Nord-Kivu) où les ADF, un groupe armé ougandais fondé en 1995, aurait «égorgé plus de 20 personnes».

Tout en reconnaissant des hostilités dans la zone, Mac Hazukay, le porte-parole de l’opération Sokola I secteur nord ,ne confirme pas cette information.  

«Je n’ai pas encore vu un cadavre, donc je ne peux pas vous confirmer que des gens ont été égorgés. Au niveau du commandement, nous n’avons pas encore ramassé un cadavre», affirme-t-il.

À TOP CONGO FM, il avoue que «la partie où se déroulent les hostilités n’est pas encore sous notre contrôle. Nous ne savons pas ce qui se passe de l’autre côté».     

Par contre, il annonce que «l’ennemi, que nous sommes en train de traquer depuis le week-end dernier s’est encore manifesté à l’une des positions de la Monusco. Pour l’instant, je ne saurais vous donner plus de détails sur ce qui s’est passé dans cette partie contrôlée par la Monusco».

En réaction, «le général qui organise la contre offensive a pris la décision d’interrompre le trafic sur la route Mbau-Kamango et de multiplier les efforts pour protéger la population dans cette partie où se déroulent les hostilités ».

Mais assure qu’à l’heure actuelle, « les éléments des FARDC «sont sur le terrain». 


Barick Bwematelwa

Face à Face Vidéo

Twitter Christian Lusakueno

FACE À FACE VIDEO

Top Presse